Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 septembre 2012 2 11 /09 /septembre /2012 10:10

 

 

France 2 qui ne recule devant aucun risque, a envoyé un reporter à Niort ! Quel courage! Oui mais un 15 août ! C'est de la folie pure!

Il est bien moins dangereux d'aller filmer les combattants d'Alep ou de sortir son micro le nez de la centrale de Fukushima, la preuve ici : cliquer sur l'article arrêt sur image.

 

 

http://www.arretsurimages.net/vite.php?id=14353

 

 

 

Repost 0
Published by Balthazar Forcalquier - dans La vie Thouarsaise pour rire
commenter cet article
7 septembre 2012 5 07 /09 /septembre /2012 08:37

Quatre serrures pour une porte hors d'âge,  à Thouars les temps sont troublés...

 

 

 

DSCF0550

 

... A moins que le propriétaire ait la fâcheuse habitude de perdre ses clefs!

Repost 0
Published by Balthazar Forcalquier - dans La vie Thouarsaise pour rire
commenter cet article
6 septembre 2012 4 06 /09 /septembre /2012 05:20

Le chômeur est-il recyclable ?

 

ANPE

 

Certainement, mais il ne faut se tromper de container.

Repost 0
Published by Balthazar Forcalquier - dans La vie Thouarsaise pour rire
commenter cet article
3 septembre 2012 1 03 /09 /septembre /2012 16:17

A Thouars, nous dit le site de la mairie, "depuis le 31 mai 2012, une zone bleue a été mise en place, dans le quartier Saint-Médard. Cette décision été été prise à la demande et en concertation avec de nombreux commerçants.Ce système garantit un stationnement gratuit, durant deux heures.Pour cela, il convient d'apposer un disque européen "zone bleue" sur son pare-brise."

 Magnifique subtilité de langage qui permet d'affirmer "Ce système garantit un stationnement gratuit". Mais avant ce dispositif le parking était déjà totalement gratuit! La zone bleue n'apporte donc rien de plus si ce n'est la menace d'un PV de 17 €.

 

bleu-2.jpg

 

De plus on s'interroge : où les élus ont-ils trouvé là " de nombreux commerçants "?

 

Reste la question de fond : qui donc peut passer 2 h à Saint-Médard ? Pour y faire quoi ? Ah si, on peut y casser la croute, et plutôt bien même! Mais attention, sans traîner à table, sinon la prune ne sera pas servie dans un petit verre mais posée directement sur le pare brise.

 

bleu-3.jpg

 

   à partir du modèle proposé par la mairie on peut composer son interprétation.

Repost 0
Published by Balthazar Forcalquier - dans La vie Thouarsaise pour rire
commenter cet article
9 août 2012 4 09 /08 /août /2012 06:18

 

 

 

DSCF0548.JPG

"Alors qu'il était déjà un acteur connu et reconnu, l'écrivain Antonin Artaud a séjourné dans le Thouarsais à l'été 1931" nous dit la "Nouvelle-République"  qui ajoute « Des éléments matériels prouvent qu'il était là pour une cure de désintoxication payée par son éditeur, Grasset »,  

Venir en Thouarsais pour se désintoxiquer, c'est plus que courageux... C'est téméraire.

 

Repost 0
Published by Balthazar Forcalquier - dans La vie Thouarsaise pour rire
commenter cet article
8 août 2012 3 08 /08 /août /2012 09:19

 

 

La-vegetation-des-cimetieres-derange_image_article_large.jpg

 

Dans la "Nouvelle-République", quelques vivants rouspètent au nom des morts. L'habitude municipale de laisser pousser partout les herbes folles ( sauf devant la mairie) s'étend au cimetière.

Entre manger les pissenlits par la racine ( ce qui est le cas en l'occurrence, comme le montre la photo),  ou boire du désherbant au goutte-à-goutte, j'avoue préferer une autre solution.

 

Ma recette post-mortem :

Prendre mon corps encore bien frais.

- Le glisser avec délicatesse dans un cercueil en carton.

- Passer longuement au four très chaud.

- Récupérer les cendres ( dire au gars des pompes-funèbres que j'ai bien spécifié dans mon testament : "donnez une grosse pièce au personnel, mais ne payez pas le patron!")

- Passer ensuite les cendres à la moulinette ( grille fine).

- Séparer les cendres en deux tas égaux.

- Verser le premier tas dans une cuve de vin rouge ou blanc en cours de maturation, cela donnera un surcroît d'acidité. A la dégustation on pourra dire : "belle jambe, corps charpenté, et légère amertume en fin  de bouche."

- L'autre tas,  il faudra le fumer. Mélanger un peu de cendre dans des cigarettes de cannabis. On  pourra dire  en riant : " ah le salaud il déchire encore !". Et cela vous donnera une excuse devant le juge : " Monsieur le président, les dernières volontés d'un homme c'est sacré".

 

Et  vous? Que deviendrez-vous ?

 

Repost 0
Published by Balthazar Forcalquier - dans La vie Thouarsaise pour rire
commenter cet article
30 juillet 2012 1 30 /07 /juillet /2012 13:06

  Voici la nouvelle affiche du Duhomard blanc

 

affiches duhomard blanc 2012

Et celle du "cerise"

 

 

affiches-duhomard-cerise-2012.jpg

 

Et celle du rouge

 

affiches-duhomard-rouge-2012.jpg

Bon, le melon est arrivé bien après (années 60). Ce n'est pas le plus important.

 

Mais surtout, elles ne disent pas l'essentiel

 

En Thouarsais on n'a pas de pétrole,

mais on a du Duhomard!


On n'est jamais à sec et nos plus beaux voyages sont intérieurs.


Sous sa carapace, le Thoursais est savoureux.

 

 

Repost 0
Published by Balthazar Forcalquier - dans La vie Thouarsaise pour rire
commenter cet article
3 juillet 2012 2 03 /07 /juillet /2012 07:04

tonneau 2

« Je veux tordre le cou à une idée reçue : les Thouarsais ne sont pas d'indécrottables Gaulois ! » (NR du jour) voilà ce que dit le directeur des services de la communauté de communes sur le départ ( ce Breton a trouvé un boulot ailleurs, en pays d'Iroise).

Où diable a-t-il été pêcher pareille idée reçue ? Qui a jamais dit "les Thouarsais sont d'indécrottables Gaulois"? Personne... Si ce n'est d'indécrottables ignorants. Le Thouarsais a certes l'esprit leste et l'allure vaillante, il a certes le goût des bonnes choses et si possible copieuses, il a certes le caractère jovial et le goût de la bagarre, il a certes la nuque raide et l'échine peu souple. Mais cela ne s'appelle pas un "indécrottable Gaulois", cela s'appelle un "lumineux résistant"... Nuance! Bon je retourne à ma sieste estivale, et bon vent au pays du brouillard à celui qui s'en va.

Et qu'il (re) lise "Les Chouans" de Balzac. Il a dû confondre...


 Là, (en Bretagne) les coutumes féodales sont encore respectées. Là, les antiquaires retrouvent debout les monuments des druides. Là, le génie de la civilisation moderne s'effraie de pénétrer à travers d'immenses forêts bretagne2primordiales.
Une incroyable férocité, un entêtement brutal, mais aussi la foi du serment ; l'absence complète de nos lois, de nos moeurs, de notre habillement, de nos monnaies nouvelles, de notre langage, mais aussi la simplicité patriarcale et d'héroïques vertus s'accordent à rendre les habitants de ces campagnes plus pauvres de combinaisons intellectuelles que ne le sont les Mohicans et les Peaux rouges de l'Amérique septentrionale, mais aussi grands, aussi rusés, aussi durs qu'eux. La place que la Bretagne occupe au centre de l'Europe la rend beaucoup plus curieuse à observer que ne l'est le Canada. Entouré de lumières dont la bienfaisante chaleur ne l'atteint pas, ce pays ressemble à un charbon glacé qui resterait obscur et noir au sein d'un brillant foyer. Les efforts tentés par quelques grands esprits pour conquérir à la vie sociale et à la prospérité cette belle partie de la France, si riches de trésors ignorés, tout, même les tentatives du gouvernement, meurt au sein de l'immobilité d'une population vouée aux pratiques d'une immémoriale routine."

Repost 0
Published by Balthazar Forcalquier - dans La vie Thouarsaise pour rire
commenter cet article
19 juin 2012 2 19 /06 /juin /2012 04:43

 

camping

 

 

 

Lu dans la NR en rubrique de Thouars  :  "Si l'on devait faire un reproche", indiquent les deux premiers clients de la saison, "ce serait le manque de signalisation. Le camping n'est notifié nulle part, même pas sur le plan de la ville. "

Les touristes tombent dessus par hasard, ou parce qu'ils sont initiés.

C'est presque du camping sauvage.

Repost 0
Published by Balthazar Forcalquier - dans La vie Thouarsaise pour rire
commenter cet article
18 juin 2012 1 18 /06 /juin /2012 03:29

 

 

 

vidange.JPG

 

 

 

 

 

Dans un petit bois près de Rigné, de l'huile de vidange déposée là par un sagouin...

Un petit sagouin bien attentif à son auto ( si ça se trouve il lui passe la peau de chamois ce con) mais pas aux arbres, pas à l'herbe, pas aux mille et une petites bêtes qui vivaient là fort bien sans lui.

ça m'fait d'la peine.

Ici n'est pas le lieu des leçons de morale mais cela peut être celui des coups de gueule. Sur ce chemin il m'est arrivé de me baisser pour prendre (authentique) : une canette de bière, deux bouteilles de soda et... Un gros bidon de pesticide.

Petit rappel sur  le délai de composition.

  • pelures d'orange ou trognon de pomme : 1 mois ( en même pas bio en plus).
  • cigarette sans filtre :   3 mois ( un cancer c'est bio dégradable?).
  • mouchoir en papier :   3 mois ( moins qu'un chagrin d'amour).
  • morceaux de coton : 1 à 5 mois (mieux vaut être sourd que de lire ça).
  • journaux :  3 à 12 mois ( ah bon ? je pensais seulement 24 h!!!)
  • allumettes :  6 mois ( ça dépend si on fout le feu à la pinède).
  • chewing-gum : 5 ans (et la table sous laquelle t'as collé ton chewing-gum elle dure combien de temps ?).
  • filtre de cigarettes : 1 à 2 ans ( conclusion : fumez sans filtre).
  • boîte aluminium : 200 ans ( c'est la boîte qui dure ou l'alu ?  Parce que je connais des boites qui ont déposé le bilan bien avant 200 ans !)
  • briquet plastique : 100 ans ( + la cigarette filtre 2 ans + le paquet en carton  5 mois = 102 ans et 5 mois...Tout ça pour faire civilisé ? Prends donc des allumettes, tu gagneras 94 ans).
  • bouteille plastique : 100 à 1000 ans ( dans mille ans il y a longtemps que la picole ce sera fini pour toi, camarade !)
  • sac plastique : 400 ans (ben oui... mais ce sera utile pour les archéologues qui y verront des symboles religieux. Ô Saint Supermarché, Ô Hyper-géant merci pour vos bienfaits et vos cartes de fidélité.)
  • carte téléphonique : 1000 ans ( c'est malin, dans 1000 ans y aura même plus de réseau!)
  • verre : 4000 ans ( verre plein ? Alors  je plaide non coupable Monsieur le Président du Tribunal, s'il est plein cela ne peut pas être le mien !)
Repost 0
Published by Balthazar Forcalquier - dans La vie Thouarsaise pour rire
commenter cet article

Présentation

  • : Les archives de Sapristi Balthazar sur l'ancien blog (over-blog)
  • : Allez sur http://sapristi-balthazar.blogspot.fr/
  • Contact