Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 septembre 2012 2 11 /09 /septembre /2012 10:10

 

 

France 2 qui ne recule devant aucun risque, a envoyé un reporter à Niort ! Quel courage! Oui mais un 15 août ! C'est de la folie pure!

Il est bien moins dangereux d'aller filmer les combattants d'Alep ou de sortir son micro le nez de la centrale de Fukushima, la preuve ici : cliquer sur l'article arrêt sur image.

 

 

http://www.arretsurimages.net/vite.php?id=14353

 

 

 

Repost 0
Published by Balthazar Forcalquier - dans La vie Thouarsaise pour rire
commenter cet article
11 septembre 2012 2 11 /09 /septembre /2012 05:50

 

 

 

 

Un jour, un jour, j'ai  installé le tourne disque dehors et j'ai mis le 33 tours de Jimi, à fond. C'était à la maison. J'avais une tranchée à creuser, car chez nous il fallait tout faire. Mon père m'a regardé faire et s'est demandé ce que c'était que ce boucan : " Are You Expérienced de Hendrix" lui ai-je répondu. Comme la pelle et la pioche allaient bon train en rythme, il a fait demi-tour et a filé écouter "Les Cloches de Corneville" opérette en trois actes de Robert Planquette chantée par Mathé Altéry en disant à maman : "ça au moins c'est de la musique"

 

 

 

 

 

 

Jimi-Hendrix-2092374520923746slarge.jpg

 

A toi cher lecteur(trice) de nous faire partager une de tes expériences à l'adresse suivante avec ton prénom, ton pseudo ( si tu veux ton nom) à lexdor@orange.fr, et le blog en fera bon usage.

Repost 0
Published by Balthazar Forcalquier - dans EXPERIENCE
commenter cet article
10 septembre 2012 1 10 /09 /septembre /2012 05:49

Etrange évolution : il y a quelques 30 années le public disait :" c’est vrai puisque c’est dans le journal".

Aujourd'hui il dit : «  les journalistes sont tous des menteurs ».

Dans le même temps, les journalistes qui jouissaient d’une totale liberté vis-à-vis des chefs on été peu à peu soumis à leur hiérarchie. Des impératifs de forme  d’abord, et de fond ensuite, ont sensiblement modifié la nature de la presse.

 

4


Voilà comment cela s'est produit. Il a fallu construire des pages esthétiques, aux articles bien carrés, sans une ligne qui puisse dépasser, et illustrées de photos au format prédéfini. Par exemple sont apparues des rubriques telles que "3 questions à " ( 3 ! pas de 2 ni 4 ni 5)... Ensuite c'est le contenu que les chefs ont imposé: " tu feras une page sur telle ou telle manifestation ou entreprise ou commune parce qu'elle nous achète des journaux." Cette pratique qui s'appelle "vente en masse" ou " partenariat" permet de maintenir à peu près le chiffre de diffusion *. Le chiffre est faussé, mais il exsite. Bien sûr le client achète les journaux moins cher puisqu'il en achète beaucoup. Le journaliste féconde le monstre, bien obligé, et d'une manière gracieuse car il n'est pas question de griffer le client !

C'est ainsi que la vérité n'est plus dans la presse ( sauf dans le Canard Enchaîné et quelques autres titres rares ).

Voilà pourquoi le chef est plus funeste que bénéfique.

Vive l'anarchie!

* Le maintien d'un chiffre de diffusion est important ( même s'il ne renforce pas le chiffre d'affaires) pour une bonne raison : les annonceurs publicitaires y sont très sensibles.

Repost 0
Published by Balthazar Forcalquier - dans En vrac
commenter cet article
9 septembre 2012 7 09 /09 /septembre /2012 05:38

Au Scrabble, j'ai posé "TOI" sur une case "mot compte triple" : c'est dire si je t'aime!

Repost 0
Published by Balthazar Forcalquier - dans PHRASES ROMANESQUES
commenter cet article
8 septembre 2012 6 08 /09 /septembre /2012 06:31

Celui qui est ébloui...

est souvent aveuglé

 

 

 

Repost 0
Published by Balthazar Forcalquier - dans L'aphorisme de la semaine
commenter cet article
7 septembre 2012 5 07 /09 /septembre /2012 08:37

Quatre serrures pour une porte hors d'âge,  à Thouars les temps sont troublés...

 

 

 

DSCF0550

 

... A moins que le propriétaire ait la fâcheuse habitude de perdre ses clefs!

Repost 0
Published by Balthazar Forcalquier - dans La vie Thouarsaise pour rire
commenter cet article
6 septembre 2012 4 06 /09 /septembre /2012 05:20

Le chômeur est-il recyclable ?

 

ANPE

 

Certainement, mais il ne faut se tromper de container.

Repost 0
Published by Balthazar Forcalquier - dans La vie Thouarsaise pour rire
commenter cet article
5 septembre 2012 3 05 /09 /septembre /2012 08:05

Titi a ouvert un cahier, ce gamin de 5 ans y note les mots qui restent à inventer. C'est une bonne idée, Balthazar y participe.

 

jeudivendredisier

JEUDIVENDREDISER : mettre le bouton de jeudi avec la boutonnière de vendredi. Quand on est grand cette erreur devient rare, ce qui n'empêche pas de commettre des gaffes qui vous déshabillent plus sûrement.

Repost 0
Published by Balthazar Forcalquier - dans LE CAHIER DE TITI
commenter cet article
3 septembre 2012 1 03 /09 /septembre /2012 16:17

A Thouars, nous dit le site de la mairie, "depuis le 31 mai 2012, une zone bleue a été mise en place, dans le quartier Saint-Médard. Cette décision été été prise à la demande et en concertation avec de nombreux commerçants.Ce système garantit un stationnement gratuit, durant deux heures.Pour cela, il convient d'apposer un disque européen "zone bleue" sur son pare-brise."

 Magnifique subtilité de langage qui permet d'affirmer "Ce système garantit un stationnement gratuit". Mais avant ce dispositif le parking était déjà totalement gratuit! La zone bleue n'apporte donc rien de plus si ce n'est la menace d'un PV de 17 €.

 

bleu-2.jpg

 

De plus on s'interroge : où les élus ont-ils trouvé là " de nombreux commerçants "?

 

Reste la question de fond : qui donc peut passer 2 h à Saint-Médard ? Pour y faire quoi ? Ah si, on peut y casser la croute, et plutôt bien même! Mais attention, sans traîner à table, sinon la prune ne sera pas servie dans un petit verre mais posée directement sur le pare brise.

 

bleu-3.jpg

 

   à partir du modèle proposé par la mairie on peut composer son interprétation.

Repost 0
Published by Balthazar Forcalquier - dans La vie Thouarsaise pour rire
commenter cet article
9 août 2012 4 09 /08 /août /2012 06:18

 

 

 

DSCF0548.JPG

"Alors qu'il était déjà un acteur connu et reconnu, l'écrivain Antonin Artaud a séjourné dans le Thouarsais à l'été 1931" nous dit la "Nouvelle-République"  qui ajoute « Des éléments matériels prouvent qu'il était là pour une cure de désintoxication payée par son éditeur, Grasset »,  

Venir en Thouarsais pour se désintoxiquer, c'est plus que courageux... C'est téméraire.

 

Repost 0
Published by Balthazar Forcalquier - dans La vie Thouarsaise pour rire
commenter cet article

Présentation

  • : Les archives de Sapristi Balthazar sur l'ancien blog (over-blog)
  • : Allez sur http://sapristi-balthazar.blogspot.fr/
  • Contact