Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 octobre 2012 3 10 /10 /octobre /2012 05:02

J'entends souvent dire : "je dois mon salaire à mon patron".

Faux! Zéro pointé ! Le salaire, camarade, tu le dois à ton travail et à personne d'autre! Mieux, ton salaire est injuste. Comment estimer une force de travail? Un éboueur qui court derrière la benne dès 4 h du matin mérite-t-il moins que son chef (de service) qui arrive vers 9 h et commence par se servir un café ? 

poing

                                             Vive l'anarchie!

Repost 0
Published by Balthazar Forcalquier - dans En vrac
commenter cet article
9 octobre 2012 2 09 /10 /octobre /2012 04:23

 

 

handicap.JPG

 

                                 A Sainte-Radegonde aux portes de Thouars.

 

 

Qu'est-ce que cela peut bien vouloir dire ?

Repost 0
Published by Balthazar Forcalquier - dans La vie Thouarsaise pour rire
commenter cet article
8 octobre 2012 1 08 /10 /octobre /2012 05:01

Un ami ( eh oui, il m'en reste !) m'envoie cette photo prise dans un estaminet de Tours.

 

 

 

 

Photo-1431.jpg

 

C'était au bon temps du catch.

En ce moment les élus de la communauté de communes du Thouarsais s'empoignent, mais cela n'a pas la même saveur  : à une bonne clef au torse ils préfèrent la peau de banane, et  à une manchette bien placée ils privilégient la prise de tête. Et bien sûr l'arbitre ne voit rien !

Repost 0
Published by Balthazar Forcalquier - dans La vie Thouarsaise pour rire
commenter cet article
7 octobre 2012 7 07 /10 /octobre /2012 04:51

  Vous n'avez pas le temps de lire ? Balthazar est là. Il écrit pour vous des phrases romanesques qui valent des volumes entiers. Vous les lisez en moins de 30 secondes et votre imagination fait le reste.

 

 

peupleraie-moncontour.jpg

 


Et voici soudain que surgit l’hiver

au fond du jardin, comme un ami affolé.

                                                                       (Balthazar Forcalquier)

Repost 0
Published by Balthazar Forcalquier - dans PHRASES ROMANESQUES
commenter cet article
5 octobre 2012 5 05 /10 /octobre /2012 22:00

Attention tes molécules

sont consignées 

                                          (Balthazar Forcalquier)
Repost 0
Published by Balthazar Forcalquier - dans L'aphorisme de la semaine
commenter cet article
5 octobre 2012 5 05 /10 /octobre /2012 04:29

 

 

semailles pas de jeu

 

           Du côté de la Dive rivière au céleste au nom.

 

 

 

 

La Nature est un temple où de vivants piliers
Laissent parfois sortir de confuses paroles ;
L’homme y passe à travers des forêts de symboles
Qui l’observent avec des regards familiers.

Comme de longs échos qui de loin se confondent
Dans une ténébreuse et profonde unité,
Vaste comme la nuit et comme la clarté,
Les parfums, les couleurs et les sons se répondent.

Il est des parfums frais comme des chairs d’enfants,
Doux comme les hautbois, verts comme les prairies,
— Et d’autres, corrompus, riches et triomphants,

Ayant l’expansion des choses infinies,
Comme l’ambre, le musc, le benjoin et l’encens,
Qui chantent les transports de l’esprit et des sens.

                                                             Baudelaire, Les Fleurs du Mal, IV.


On ne peut mieux dire...
Repost 0
Published by Balthazar Forcalquier - dans CARTE POSTALE
commenter cet article
4 octobre 2012 4 04 /10 /octobre /2012 04:10

 

 

SEPTEMBRE-2012-2188.jpg

 

Un lecteur du blog m'envoie ce cliché pris dans l'un des quartiers de Thouars. Il tient le haut du pavé du concours: "fichtre quelle friche"

 

Repost 0
Published by Balthazar Forcalquier - dans La vie Thouarsaise pour rire
commenter cet article
3 octobre 2012 3 03 /10 /octobre /2012 04:05

Une nouvelle rubrique arrive ici même et tout de suite de surcroît. Elle s'appelle comme il est écrit en titre, et veut rendre hommage à des créateurs méconnus. Nous voulons ici saluer leur fantaisie. Certainement, cher lecteur, en connais-tu. Cherche bien et transmets le fruit de tes cogitations à lexdor@orange.fr

 

                  Le sourire sans effort (invention thouarsaise)

 

Voici une machine qu'il est très facile de construire. Il suffit de disposer de deux trombones et de deux élastiques. Associez-les comme l'indique cette photo

 

Genie-2.JPG

Placer les élastiques derrière les oreilles, accrocher les crochets à chaque extrémité de la bouche. Et vous voilà soudain tout sourire.

 

genie-1.JPG

 

Nous devons cette magnifique et si précieuse invention à Daniel Fouchereau ( également auteur d'un passionnant ouvrage sur la TUAR l'auto d'ici). Balthazar le salue avec respect.

Repost 0
Published by Balthazar Forcalquier - dans GENIE THOUARSAIS
commenter cet article
2 octobre 2012 2 02 /10 /octobre /2012 03:46

Titi a ouvert un cahier, ce gamin de 5 ans y note les mots qui restent à inventer. C'est une bonne idée, Balthazar y participe.

 

insmoniouininon

 

 

INSOMNIOUI-NI-NON : Ne pas trouver le sommeil parce qu'on ne le cherche pas, ou chercher le sommeil sans le trouver. Mot à sens contraire selon la lune, ce qui est somme tout assez rare dans une langue, même dans celle de Titi.

Repost 0
Published by Balthazar Forcalquier - dans LE CAHIER DE TITI
commenter cet article
1 octobre 2012 1 01 /10 /octobre /2012 04:57

 

 

chasseur.JPG

 

L'ouverture de la chasse est faite !

Repost 0
Published by Balthazar Forcalquier - dans La vie Thouarsaise pour rire
commenter cet article

Présentation

  • : Les archives de Sapristi Balthazar sur l'ancien blog (over-blog)
  • : Allez sur http://sapristi-balthazar.blogspot.fr/
  • Contact