Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 juillet 2013 3 17 /07 /juillet /2013 02:57

Voici une histoire qui pourrait être un conte.

 

chevres.jpg

Cela se passe chez le papa de Dédé, il y a bien longtemps, dans les années soixante. La ferme dispose des bienfaits de la fée électricité. Installation rustique mais ... miraculeuse. Un beau jour par les voies d'un mystère qui dépassait le commun, les chèvres se mirent à traverser la cour à genoux pour ensuite filer à toutes jambes dans le champ voisin. La jument avait tellement hâte de quitter les lieux, qu'elle galopait en envoyant des mottes de terre sur la toiture. La vie allait ainsi dans la surprise mais avec résignation. Le cheval doux d'un voisin, était soudain pris d'une furieuse envie de s'en aller en passant là. Il fallut longtemps, longtemps, peut-être plusieurs années pour découvrir le sortilège qui intriguait tant les gens d'ici et les voisins : une fuite de courant électrique fut détectée à cet endroit précis. Nulle magie héas, nul esprit taquin, mais un simple défaut d'EDF était la source de tant de surprises.

Voilà qui me rappelle cette jolie histoire :

cliquer ici

link

Allez tout de suite à 33 ' 59"" jusqu'à 39'12" ainsi vous comprendrez où est la vérité.

Repost 0
Published by Balthazar Forcalquier - dans La vie Thouarsaise pour rire
commenter cet article
16 juillet 2013 2 16 /07 /juillet /2013 02:14

A Thouars, derrière l'église Saint-Médard, le Trait d'Union sert une cuisine pleine de charme, d'inventions, et de finesse.

C'est Angèle qui officie avec ce génie qui donne aux légumes les plus humbles des saveurs jolies

S1080004

Pour 13 € frères humains, on mange ici divinement.

Ce jour-là : ballotine de volaille au chorizo et légumes bios. Foie de veau admirablement cuit et fondant, grimolée  de pâte à crêpe au coulis de framboises.  Car ici les desserts sont aussi faits maison, et l'on ne se contente pas d'une gaufrette, d'une boule de glace et d'un jet de bombe façon Chantilly.

S1080001.JPG

 

S1080003.JPG

 

Thouars est décidèment un lieu béni!

Repost 0
Published by Balthazar Forcalquier - dans Les bonnes adresses de Balthazar
commenter cet article
15 juillet 2013 1 15 /07 /juillet /2013 02:16

Le vélo, pour dire les choses simplement... Je m'en tamponne depuis que je sais monter dessus. On pédale, on avance, on  se prend des moucherons sur les lunettes... Pas de quoi en faire de la littérature. Et pourtant.

J'ai un pote, Michel Dalloni, qui vient d'écrire "100 questions sur le vélo" ( éditions La Boétie). 

imgres-copie-2.jpg images-copie-6.jpg

On lit cela comme une balade pittoresque , les mollets on repos et les fesses au calme. C'est intéressant, amusant, pittoresque. Le vélo que je regardais comme une machine sans âme devient un instrument qui change les hommes et les rend fantasques. Dès lors, il ne peut pas être tout à fait mauvais.

En vrac:

La plus grande vitesse atteinte à vélo : 268,831 km derrière un dragster sur le lac salé aux USA en 1995. Comme on dit du côté de Parthenay : " y en a pour tout faire".

Le Paris-Brest : ce gâteau à la créme a été inventé en hommage à la course cycliste par Louis Durand  (d'autres pensent que c'est un certain Bauget ou un Morel)... Moi je pensais que c'était en hommage au train Paris-Brest. J'aime le Paris-Brest, donc j'aime le vélo.

Combien de pièces dans un vélo ? 735 pour une bicyclette de ville et 1.500 pour un vélo de course  pourtant plus dépouillé! Etrange paradoxe.

En cas d'infraction au code de la route, le permis de conduire d'un cycliste ne peut pas être rétiré. 

Pourquoi un mailliot jaune ? Pour rappeler les pages du journal qui popularisa le tour !

Pourquoi se raser les jambes ? Pour offrir moins de résistance à l'air ? Mais non : pour permettre au masseur d'étendre ses onguents, et pour mieux soigner les blessés.

Dingue !

Repost 0
Published by Balthazar Forcalquier - dans ET AUSSI...
commenter cet article
14 juillet 2013 7 14 /07 /juillet /2013 03:16

  Vous n'avez pas le temps de lire ? Balthazar est là. Il écrit pour vous des phrases romanesques qui valent des volumes entiers. Vous les lisez en moins de 30 secondes et votre imagination fait le reste.

215246_une-facture-de-restaurant-avec-une-tva-a-19-6-le-4-m.jpg

 

Quand, au moment de mourir, je verrai le film de ma vie

profites-en pour me rendre le pognon que tu me dois

dans la scène du restaurant : j'avais payé la note.

( Balthazar Forcalquier)

Repost 0
Published by Balthazar Forcalquier - dans PHRASES ROMANESQUES
commenter cet article
13 juillet 2013 6 13 /07 /juillet /2013 03:13

Les habitudes me lassent...

Je vais prendre l'habitude

de perdre mes habitudes

(Balthazar Forcalquier)

Repost 0
Published by Balthazar Forcalquier - dans L'aphorisme de la semaine
commenter cet article
12 juillet 2013 5 12 /07 /juillet /2013 05:59

 

Voici la vidéo de Sylvain Bossard, un élève de Terminale qui invente son monde près d'Airvault à deux pas de Thouars. Avec un peu de chance   il sera le Time Burton de demain. Chapeau Sylvain !

 

 


 

 

Repost 0
Published by Balthazar Forcalquier - dans LES VIDEOS
commenter cet article
12 juillet 2013 5 12 /07 /juillet /2013 02:54
Repost 0
Published by Balthazar Forcalquier - dans ET AUSSI...
commenter cet article
11 juillet 2013 4 11 /07 /juillet /2013 02:10

DSC_0928.JPG

Gérard Moreau, c'est mon pote, j'en parle d'autant plus volontiers qu'il ne lit pas le blog.

Comme les anges, il aime tout ce qui porte des ailes. 

 

DSC_0929.JPG

Le voilà donnant la bécquée à un oisillon délaissé par sa mère. Le piaf s'en fout "papa poule" est là.

 

DSC_0927.JPG

Rien d'étonnant donc à trouver chez lui, le très rare grand murin, une chauve-souris qui ne court pas les nuits. On en recense seulement six ou sept colonies dans les Deux-Sèvres. Avec 30 à 40 cm d'envergure l'animal peut impressionner. Mais il est doux comme un agneau. Le soir, tous les adultes s'en vont, tous, sauf deux qui veillent sur les petits encore trop jeunes pour voler de leur propre aile. Deux adultes veillent sur les petits et... Gérard aussi !

Repost 0
Published by Balthazar Forcalquier - dans ET AUSSI...
commenter cet article
10 juillet 2013 3 10 /07 /juillet /2013 02:19

L'autre jour, alors que j'étais dans les Pyrénées et que je sirotais un Jurançon à la terrasse d'un estaminet, profitant du bon air et des saveurs de ce charmant cépage, j'avise un homme aux étranges manières.

artiste.jpg

Thierry Fresnot, c'est son nom, observe la montagne, juste en face, dans une curieuse lunette bricolée.

Il donne des indications dans un téléphone en regardant par la petite fenêtre fixée au bout d'une perche.

Dans la fenêtre : un dessin 

machine

Il m'explique que son oeil projette sur la pente de la montagne , loin en face, son dessin qui prend alors des dimensions géantes. Là-bas un autre homme (à l'autre bout du téléphone) déroule un grand ruban pour reproduire exactement les contours du personnage dessiné.

Ensuite ils faucheront les  fougères et le "Bonhomme" (c'est le nom de cette oeuvre) apparaîtra aux yeux de tous. Il sera visible de très, très loin.

Thierry Fresnot est un artiste, l'un de ces humbles créateurs du colossal qui donne à voir, durant tout cet été dans la vallée d'Aspe, ce Bonhomme rêveur qui invite à freiner sa course furieuse, et à prendre le temps de regarder le ciel. Il n'y a pas de plus doux et plus utile message. Voilà un artiste qui fait du bien à l'humanité et qui renoue avec ces grandes lignes mystérieuses tracées il y a des millénaires sur le globe.

Comme le cheval de Uffington en Angleterre ( qui date de 2.100 ans), 

images-copie-5.jpg

 

ou les tracés de Nazca en Amérique du sud ( 3 à 5000 ans avant notre ère)

nazca-ligne-3.jpg

 

Ces messages codés nous intriguent et nous charment aujourd'hui encore, comme le Bonhomme de Thierry Fresnot va interroger les voyageurs en vacances. L'art n'est-ce pas cela ? A quoi sert-il s'il ne peut nous émouvoir?

bonhomme%201

Repost 0
Published by Balthazar Forcalquier - dans ET AUSSI...
commenter cet article
9 juillet 2013 2 09 /07 /juillet /2013 02:23

Une animation de l'association "aux arts etc".

 

 

Repost 0
Published by Balthazar Forcalquier - dans La vie Thouarsaise pour rire
commenter cet article

Présentation

  • : Les archives de Sapristi Balthazar sur l'ancien blog (over-blog)
  • : Allez sur http://sapristi-balthazar.blogspot.fr/
  • Contact