Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 novembre 2014 2 04 /11 /novembre /2014 04:33

A Brie près de Thouars, vers une commune de plus en plus discrète.

De plus en plus clair
Partager cet article
Repost0
3 novembre 2014 1 03 /11 /novembre /2014 05:04

Comme je filais plein ouest à Thouars, et que je suivais une bétaillère j'ai croisé le regard d'un bélier à travers les grilles de la remorque. Alors le camion a tourné à gauche vers l'abattoir. Moi je savais que le bélier partait vers la mort. Et j'ai eu pour lui une tristesse absolue. Et je me suis dit que, moi, je me savais mortel. Moi, je savais que j'allais mourir et que même si le véhicule qui m'emportait tournait aussi, je savais que cela aurait une fin. Et savez-vous cela fait un bien fou de le savoir.

Hier j'ai vu
Partager cet article
Repost0
2 novembre 2014 7 02 /11 /novembre /2014 05:03

J'aime les piscines à l'abandon. elles sont silencieuses.

(Balthazar Forcalquier)

La phrase romanesque
La phrase romanesque
Partager cet article
Repost0
1 novembre 2014 6 01 /11 /novembre /2014 04:01

"On ne voit pas le temps passer... Même les aveugles le disent"

(Jean-François Mathé)

Partager cet article
Repost0
31 octobre 2014 5 31 /10 /octobre /2014 04:46
Partager cet article
Repost0
30 octobre 2014 4 30 /10 /octobre /2014 04:06
Dessin de Louie Travis

Dessin de Louie Travis

 

Il était gentil, mais il était né sans nez. A force de travail il devint sommelier. Il ne pouvait pas évoquer l'arôme d'un jus de gribouse mais il pouvait raconter sa couleur... Mais pas son goût non plus puisqu'il n'avait pas de nez et quand on n'a pas d'odorat on n'a pas de goût. Comme on imagine il ne trouva pas de travail, ses compétences étaient limitées. Il versa donc dans l'alcoolisme. Ce qui n'était pas grave car, sur sa planète, la belle Schniasse, la conduite sans l'emprise de l'alcool était une circonstance atténuante.

 

Voilà c'est tout !

 

Voilà c'est tout !Il était gentil, mais il était né sans nez. A force de travail il devint sommelier. Il ne pouvait pas évoquer l'arôme d'un jus de gribouse mais il pouvait raconter sa couleur... Mais pas son goût non plus puisqu'il n'avait pas de nez et quand on n'a pas d'odorat on n'a pas de goût. Comme on imagine il ne trouva pas de travail, ses compétences étaient limitées. Il versa donc dans l'alcoolisme. Ce qui n'était pas grave car, sur sa planète, la belle Schniasse, la conduite sans l'emprise de l'alcool était une circonstance atténuante.

Voilà c'est tout !

Il était gentil, mais il était né sans nez. A force de travail il devint sommelier. Il ne pouvait pas évoquer l'arôme d'un jus de gribouse mais il pouvait raconter sa couleur... Mais pas son goût non plus puisqu'il n'avait pas de nez et quand on n'a pas d'odorat on n'a pas de goût. Comme on imagine il ne trouva pas de travail, ses compétences étaient limitées. Il versa donc dans l'alcoolisme. Ce qui n'était pas grave car, sur sa planète, la belle Schniasse, la conduite sans l'emprise de l'alcool était une circonstance atténuante.

Voilà c'est tout !

Pour la traduction il suffit de copier, coller et aller chercher une autre police. Allo ? Police ?

Partager cet article
Repost0
29 octobre 2014 3 29 /10 /octobre /2014 04:52

Zirgub qui habite la planète Grossefesse aimerait bien avoir des amis. Mais la particularité de cette planète c'est qu'elle ne compte qu'un seul habitant... Pas facile quand on est à l'extrême bout de la galaxie et que la première planète habitée est à plus de 50 millions d'années lumières.

Alors il s'ennuie et quand il sera mort il n'y aura plus personne ici. Sauf que sur cette planète la mort n'a pas encore été inventée ! Elle a bien des défauts mais elle n'est pas peccamineuse pour un sou! Il y aurait de quoi se jeter par la fenêtre ou se tirer une balle dans la tête. Mais la fenêtre ni la poudre, ni le poison, ni le gaz, ni la lame de rasoir n'ont été inventés. Pauvre Zirgub !

voilà c'est tout

"Gnuf" dit-il (dessin de Louie Travis)

"Gnuf" dit-il (dessin de Louie Travis)

Partager cet article
Repost0
28 octobre 2014 2 28 /10 /octobre /2014 04:45

Le club photo de Vrines ( Sainte-Radegonde) vous invite. C'est gratuit. Il vous offre rien de plus que la nature. C'est déjà considérable. Les 1er, 2, 8, 9, 10 et 11 novembre.

Quand, l'an dernier, le thème de l'exposition a été choisi " regards sur la nature", les photographes du club de Vrines sont partis contents. Facile ! Et puis, quand il s'est agi de capter la nature en chambre noire, les problèmes ont surgi. Comment traduire cette émotion intime ? Comment enjamber le cliché, comment traquer au fond de son gîte une telle aventure ? Parce que la nature ce n'est rien d'autre que la vie. Comment dire ce que nous sommes ? Sommes nous les observateurs ou les acteurs ? Voilà l'enjeu de cette exposition. Il est beau autant qu'audacieux.

A Vrines, au club, ils sont une cinquante d'adhérents. Ils ont rassemblé quelques 250 photos. Ils n'ont conservé que 120 images qui seront montrées après avoir été sévèrement triées, commentées, mises sur papier (pour l'essentiel au sein même du club). Le choix a été "démocratique". Chacun a voté. C'est l'esprit même de la maison voulu par le président Jean Courtin qui n'est pas arbitre mais animateur.

On voit là des corps vifs, un enfant fraîchement né, un pétale flamboyant, des déserts pleins, des arbres qui avancent,etc ... L'an dernier un demi-millier de visiteurs est venu. Il est reparti avec des images en tête. Cette fois-ci cela recommence.

Les 1er, 2, 8, 9, 10 et 11 novembre de 10 à 12 h et de 14 à 19 h, dans la salle de réunion (au dessus de l'ancienne mairie de Vrines). Entrée gratuite.

Expo photos : la nature et rien d'autre
Expo photos : la nature et rien d'autre
Expo photos : la nature et rien d'autre
Expo photos : la nature et rien d'autre
Expo photos : la nature et rien d'autre
Expo photos : la nature et rien d'autre
Partager cet article
Repost0
27 octobre 2014 1 27 /10 /octobre /2014 07:28

Voici une super production avec de nombreuses vedettes : des raisins, du vin, deux magnifiques cépages chenin et cabernet franc, le grand orchestre des"Folles Queues" et plein de vendangeurs inspirés.

Ceci est une fiction, sauf les grappes qui sont belles et le vin qui est fameux.

Sur Youtube ici

et si cela ne fonctionne pas : sur Dailymotion ci-dessous

Partager cet article
Repost0
27 octobre 2014 1 27 /10 /octobre /2014 07:27

J'écrase un escargot par inadvertance, je pense qu'il tombe dans les pommes avant de mourir, c'est mieux pour lui je pense... Non ?

(Balthazar Forcalquier)

 

Partager cet article
Repost0