Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 février 2012 2 21 /02 /février /2012 04:16

 saletemps-4.jpg

 

 

 

Résumé :  Pas de résumé, les auteurs de résumé se sont mis en grève. Que veulent-ils ? On le saura peut-être demain.

 


Ludivine rendit compte, mot pour mot à Balthazar qui la conseilla :

_ appelle les flics pour avoir l’adresse.

Ludivine s’exécuta et raccrocha avec un regard d’une tristesse infinie et un nez de plus en plus long.

_ Ils disent RAS ???

Balthazar était affligé, mais il ne le montra . RAS, elle ne savait pas ce que cela voulait dire. «  Heureusement que l’autre ne lui a pas dit RAB » (Rien  A Branler, je traduis pour les Ludivine)

_ RAS cela veut dire qu’il se fout de ta gueule, cela veut dire en langue de cogne : Rien A Signaler.  Appelle les pompiers, demande  de ma part « la moustache » et demande- lui l’adresse. 

Ludivine (avec l’air navré de ceux qui apprennent les ficelles de leur métier et se trouvent soudain – à tort - aussi stupides que démunis), composa le numéro. « Moustache » interrogea

_ De  la part de Balthazar ? Mais que boit-il ? Où ? Et quand ? Et avec qui ? »

En mettant la main sur le combiné Ludivine chuchota   

_ Il demande ce que tu bois, où, quand et avec qui ?

_ C’est un code : Duhumard, aux Arts, au trictrac avec Karantec.

Avec un sourire radieux Ludivine raccrocha au bout d’un court moment.

Diapositive1

_ Il dit qu’il faut aller rue du Vicomte. Il dit aussi que ce n’est pas beau à voir. Je peux venir ?

_ Si c’est moche... Bien sûr !

A SUIVRE...

Partager cet article

Repost 0
Published by Balthazar Forcalquier - dans LE FEUILLETON
commenter cet article

commentaires

Lucas 21/02/2012 18:04

J'ai reçu un communiqué de la part des "rédacteurs de résumés", ils souhaitent expliquer au grand public les raisons de leur grève :

------------------------

Une restructuration menace actuellement nos conditions de rémunération. Dans ce plan ignoble il est prévu que nous soyons payés non plus au forfait mais aux nombres de mots. Et forcément, puisque
notre boulot c'est de faire des résumés, on ne va pas gagner grand chose. A ce rythme-là, on finira un jour par travailler sur 140 caractères comme chez Twitter. C'est indigne ! Nous disons NON A
LA TWITTERISATION DE NOS REVENUS!

Si nos revendications* n'aboutissent pas dans les plus brefs délais, nous nous verrons obligés d'user d'un mode d'action plus violent que la grève, ce sera le zèle ! Oui le zèle gràce auquel nous
produirons chaque jour des résumés de quinze pages ne comportant que des mots de plus huit syllabes.

Veuillez agréer nos salutations les plus brèves.


* Nos revendications :
- le retrait immédiat de ce plan.
- l'application du barème du Scrabble, avec prise en compte des mots "compte double".

----------------------------------

Présentation

  • : Les archives de Sapristi Balthazar sur l'ancien blog (over-blog)
  • : Allez sur http://sapristi-balthazar.blogspot.fr/
  • Contact