Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 avril 2012 2 10 /04 /avril /2012 03:38

saletemps 38

 

 

Résumé : Karantec... Heu... a retrouvé... Heu... dans sa salle d'attente... Heu...le livre de Belial... Heu... Heu... Les gars j'sais plus, on est en grève ou on n'est plus en grève?

_ Aucune idée.

_ Appelle l'union locale.

_ ça répond pas, ils doivent être en grève.

 

 

 

 

 

 

 

Mis au courant, Legrandu découvrit, comme les deux autres l’avaient déjà fait, ce terrible livre. C’était un rituel diabolique. Après des pages de litanies démoniaques, un chapitre consacré à «  la prise du pouvoir sur les êtres et les consciences » exposait exactement les crimes qui s’étaient déroulés, ici à Thouars.

La procédure avait été suivie à la lettre. Elle avait permis à Hichlag de prendre la mairie. Et l’homme annonçait qu’il envisageait de siéger sans tarder à l’assemblée nationale. «  Il a un destin de ministre, et qui sait peut-être même pourra-t-il accéder à la marche suprême » avait même dit Louis Legris-Leblanc, son conseiller en communication, à Balthazar, la semaine dernière, lors de l’inauguration de la foire-expo consacrée à  la pêche à la morue du côté de Saint Pierre et Miquelon ; car l’ancien préfet avait gardé des contacts localement.

Legrandu examina  attentivement la couverture.

_ Il n’y aucune mention d’éditeur. Et... Je me demande...

_ Quoi ? interrogea Balthazar.

_ Quoi ? interrogea Karantec que ces évènements avaient laissé sans imagination.

_ Je me demande si ce cuir... Si...  ce n’est pas de la peau humaine...

Balthazar et Karantec se mirent à claquer des dents.

_ Ah... non... non... Au temps pour moi. C’est du porc !

C’est alors que la sonnette d’entrée retentit, figeant les trois hommes dans un silence pétrifié. (Un silence pétrifié. Je ne sais pas si cela se dit, mais ça a de la gueule !)

A SUIVRE...

Partager cet article

Repost 0
Published by Balthazar Forcalquier - dans LE FEUILLETON
commenter cet article

commentaires

Balthazar 10/04/2012 18:18

Merci à Lucas de cette utile vérification. Et je pense qu'il peut recommencer dans quelques années, le caillou a pour réputation d'être têtu.

Lucas 10/04/2012 17:50

Je confirme le "silence pétrifié". Je suis allé demander directement à un caillou ce qu'il en pensait, il m'a répondu par un silence qui m'a semblé comme qui dirait pétrifié.

Présentation

  • : Les archives de Sapristi Balthazar sur l'ancien blog (over-blog)
  • : Allez sur http://sapristi-balthazar.blogspot.fr/
  • Contact