Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mars 2012 4 08 /03 /mars /2012 05:57

 saletemps-16.jpeg

Résumé : Une délégation d'élus de l'opposition a voulu qu'un communiqué vengeur soit publié, mais Balthazar a finassé. Les élus ne sont pas contents. Comme d'habitude. "L'ennemi me redoute, je ne dois pas le décevoir" se dit Balthazar qui puise cette belle idée chez René Char.

 

 

 

 


Le soir au café des Arts Balthazar raconta cette savoureuse entrevue à Karantec.  Il expliqua que les dix-huit pages du communiqué étaient devenues , par l’effet de sa baguette magique, une minuscule brève titrée « « l’opposition s’oppose : le groupe d’opposition municipale fait savoir qu’il ne partage pas la politique du maire. Qu’il réclame l’installation de caméras de vidéo dans le quartier résidentiel, revendique la suppression de la subvention au théâtre,  sollicite une aide plus importante au club de tir et à la société de chasse. Et regrette la mort violente de deux hommes,  ‘’fussent-ils des marginaux’’ (sic) »

_ J’ai remarqué au revers du veston d’ Hichlag un curieux pin’s, dit Balthazar.

 

vieux-pont.jpg

                         Il fait quand même très froid pour une si petite ville.


_ Celui du Rotary ? Du Lions ? De la Table Ronde ? Des Kiwanis ? Des 41 ? D’une loge maçonnique ?

_ Non, je te dis un truc bizarre. Trois losanges rouges réunis par la pointe.

_ Ah oui, maintenant que tu le dis, je l’ai remarqué au revers du veston d’Aimery de Prime d’Antignoil  quand il est venu se faire faire une couronne en or avec incrustation de platine. Je lui ai fait le prix fort. Il m’a dit que c’était l’insigne d’un nouveau club service, le  « Signal », ou « Bouvial », ou « Belial », un truc comme ça. J’ai pas bien compris il avait la bouche en sang.

_ Ça je m’en doute

_ Pauvre con ! Attends de venir tâter de ma roulette.

_ En attendant fais rouler les dés du tric-trac.

La soirée s’allongeait, d’un grog à l’autre. Dehors il recommençait à neiger. Soudain la porte s’ouvrit sur une bourrasque de  flocons. C’était Josiane Birdat, la quincaillère, rouge, hors d’haleine qui glapissait

_ C’est affreux ! affreux ! affreux !

A SUIVRE ...

Partager cet article

Repost 0
Published by Balthazar Forcalquier - dans LE FEUILLETON
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Les archives de Sapristi Balthazar sur l'ancien blog (over-blog)
  • : Allez sur http://sapristi-balthazar.blogspot.fr/
  • Contact