Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 septembre 2011 4 29 /09 /septembre /2011 10:40

ac pave

 

 

 

 

Ici le message de l'artisssse est assez clair. L'argent tentateur et facile est posé sur une tapette à rat, elle-même placée sur des pavés. La morale est grossière : sous les pavés la plage et, par dessus, la société de consommation et ses leurres.

Une question : pourquoi que c'est pas à Oiron cette merveille ?

Partager cet article
Repost0

commentaires

P
Je suis de ceux qui considèrent Oiron comme un vrai bonheur, un endroit pertinent et valorisant pour la région . Je ne peux pas souscrire à cette dérision qui réduit l'art à la vision que vous en<br /> avez. J'ose cependant croire que ce n'est pas là toute votre pensée.
Répondre
M
<br /> Bon avec les trucages de photos on n'est pas sur que ça ne soit pas une bonne photocopie de biffton, le billet gagnant de l'euro millon serait plus attrctif<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> C'est appelé de l'art conceptuel. C'est très élitiste (les œuvres coûtent très cher). En revanche le concept est toujours simple pour n'échapper à personne. L'avantage majeur c'est que l'artiste<br /> n'a besoin de connaître aucune technique : il lui suffit de penser et de réunir les objets nécessaires... On peut en trouver qui se présentent comme des tableaux, d'autres son inclus dans des cubes<br /> de résine, mais les œuvres les plus coûteuses sont des installations libres. Enfin un métier rentable qui n'exige aucune formation! Le plus dur, c'est d'avoir assez de relations pour être reconnu<br /> comme artiste, vendre quelques œuvres et être invité à exposer. De ce point de vue, un diplôme des beaux arts est un atout précieux. Mais fi des critiques négatives ! Il faut considérer ces œuvres<br /> comme une sorte de rap visuel.<br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> ce n'est pas à OIRON parceque au pays du si bon chenin de GIGON , on n'est pas des " tapettes "<br /> <br /> <br />
Répondre