Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 octobre 2012 1 15 /10 /octobre /2012 04:38

  78635580_o.jpg

 

 

Un ami m'interroge : c'est quoi le monde de la dualité ?

 

C'est bien volontiers que je vous livre le grand secret.

 

Il faut remonter très loin. Aux origines... Même au-delà. A la Genèse : dans le jardin on peut manger de tous les arbres.

Sauf de l'arbre de la connaissance.

Au milieu est l'arbre de vie.  

"Le Seigneur Dieu planta un jardin en Eden, à l’orient, et il y plaça l’homme qu’il avait formé. 9 Le Seigneur Dieu fit germer du sol tout arbre d’aspect attrayant et bon à manger, l’arbre de vie au milieu du jardin, et l’arbre de la connaissance de ce qui est bon ou mauvais.

"Le Seigneur Dieu prit l’homme et l’établit dans le jardin d’Eden pour cultiver le sol et le garder. 16 Le Seigneur  Dieu prescrivit à l’homme : « Tu pourras manger de tout arbre du jardin, 17mais tu ne mangeras pas de l’arbre de la connaissance de ce qui est bon ou mauvais car, du jour où tu en mangeras, tu devras mourir ».

 

 Adam et Eve mangent de l'arbre de vie, pas de l'arbre de la connaissance puisqu'on ne sait pas où ce dernier se situe. (En effet, le seul qui soit situé, on l’a vu plus haut, c’est l’arbre de vie)

La femme répondit au serpent : « Nous pouvons manger du fruit des arbres du jardin, 3 mais du fruit de l’arbre qui est au milieu du jardin, Dieu a dit : Vous n’en mangerez pas et vous n’y toucherez pas afin de ne pas mourir ».

Elle se trompe donc, mais elle ne contrevient pas à la règle : elle mange donc de l’arbre du milieu, c’est-à-dire de l’arbre de vie, pas celui de la connaissance.

 

Pourtant voilà qu’ils sont chassés ( Adam et Eve), je dis Eve mais en réalité elle n’a pas encore de nom autre que « femme ».

Pourquoi ?

Parce qu’alors est inventé le dualisme. En mangeant d’un arbre ou ne mange pas de tous les arbres. Peu importe où est situé l’arbre de la connaissance. Quand on mange d’un seul arbre on le choisit, et on exclut donc les autres.  C’est cela la dualité. C’est choisir sans cesse, ceci ou cela. Nous sommes condamnés à cela ici bas. Vivre sur cette terre imparfaite c’est faire des choix par nécessité et donc souffrir.

Evidemment de cela persone ne parle.

Bonne semaine quand même!

Partager cet article

Repost 0
Published by Balthazar Forcalquier - dans LES CONSEILS DE BALTHAZAR
commenter cet article

commentaires

Anatole le pingouin 15/10/2012 15:50

On n'échappe pas à la métapysique quant in signe Balthazar, ancienne forme Baal thazar - Baal est satisfait en Babylonien.

Lucas 15/10/2012 12:42

Fallait pas manger entre les repas.

Présentation

  • : Les archives de Sapristi Balthazar sur l'ancien blog (over-blog)
  • : Allez sur http://sapristi-balthazar.blogspot.fr/
  • Contact