Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mai 2013 2 14 /05 /mai /2013 03:18

20120901_1163.jpg

 

 

    • En deux semaines, amaigris mais vifs comme des chats nous avions reconstitué l'essentiel de notre équipement. Il était temps, la neige commençait à tomber. Notre course folle nous avait conduit sur des hauteurs riches en animaux de toutes tailles. Nous avions assez de peaux pour construire un abri matelassé de fougères. Et nous avons cousu les peaux et les avons assemblé en couvertures. 


      Nous avions assez de viandes et de graisses pour affronter le début de l'hiver. Le gel était intense. Les journées longues et paresseuses.

       

      _ Nous redescendrons à la mer au printemps après avoir franchi le col. Nous reprendrons la route de l'ouest et du sud.


      _ En attendant nous hibernerons.


      Amogh avait cette qualité précieuse de ne jamais remâcher un échec. La rencontre avec les hommes bleus était lointaine, mais jamais depuis il n'avait fait allusion à la perte de nos chevaux.

      (A suivre)

Partager cet article

Repost 0
Published by Balthazar Forcalquier - dans RECITS
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Les archives de Sapristi Balthazar sur l'ancien blog (over-blog)
  • : Allez sur http://sapristi-balthazar.blogspot.fr/
  • Contact