Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 avril 2011 6 16 /04 /avril /2011 12:50

 

beau-con.jpg

 

 

Jadis on se méfiait un peu du chef, mais il avait cette manière de défendre ses troupes qui était  -un peu-  touchante. Le chef était un con, mais on s'en accomodait.

C'était un brave con .

Aujourd'hui  le chef est un mercenaire à chaussures pointues, capable de tout vendre (et lui avec), il obéit sans état d'âme, il "gère" les individus, il ment, il se ment. On se demande comment il peut se regarder dans la glace le matin. Il ne s'y reconnaît plus mais cela ne le gêne pas puisqu'il n'est plus personne.

 

 

VIVE L' ANARCHIE !

 

 

 

BALTHAZAR

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by sapristibalthazar.over-blog.com - dans LES CONSEILS DE BALTHAZAR
commenter cet article

commentaires

neunoeil 17/04/2011 18:24


Mince, j'ai été démasqué...Mon cher Balthazar, merci pour ces compliments dithyrambiques, c'est trop... Néanmoins, je vais donc continuer à investir dans les liquidités selon vos bons conseils !!!
De retour d'un week-end épuisant entre Bayonne et San Sebastian, j'attends avec impatience ma livraison d'Irouleguy qui rejoindra dans ma caves quelques autres flacons...


JEANONO 17/04/2011 18:03


t'inquietes l'ami , on peut etre un bon chef , il n' y a qu'une lettre qui change entre il est BON le chef et il est CON le chef .
j'ai connu les 2 , les bons et les cons .
Les jeunes cons sont devenus des vieux cons , ça ne s'arrange pas avec l'age .
J'ai terminé ma carriere comme chef , n'ayant pas fait comme les jeunes cons l'école de management , je terminais les briefings au chenin et je rendais le casse croute obligatoire pour regler les
problemes d'équipe.


sapristibalthazar.over-blog.com 17/04/2011 16:20


Cher Neunoeil, ta lucidité est telle que tu n'as pas du tout les caractères du chef dont nous parlons ici. Disons que tu es un maître en ton domaine, un prince, un caïd, un maharadja, un
proconsul,un doge, un khédive, un margrave, un cacique. Donc pas de psychothérapie pour toi.Garde ton bon argent pour acheter des flacons d'Anjou et de Duhomard. Balthazar.


neunoeil 17/04/2011 15:16


Belle analyse Jeannono, je la partage, mais je suis chef... Je vis donc depuis cette lecture dans un dilemme qui va me conduire à une inévitable psychothérapie, aidez moi, je ne sais plus où j'en
suis !!!!


JEANNONO 16/04/2011 15:28


bien vrai ça , maintenant c'est la période jeune con diplomé , avant le chef était autodidacte , quand il donnait un ordre , il savait de quoi il causait .
mais celà ne change pas les statistiques , les ouvriers meurent toujours plutot que les cadres, mais de là à dire que la connerie conserve il y a un pas que je ne franchirai pas .....


Présentation

  • : Les archives de Sapristi Balthazar sur l'ancien blog (over-blog)
  • : Allez sur http://sapristi-balthazar.blogspot.fr/
  • Contact