Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 octobre 2013 1 14 /10 /octobre /2013 03:16

 

calibres 21

 


 

Résumé: Carlota nie le meurtre d'Angeline Grosbois mais revendique les autres, en mémoire de son papa René Hobo, et par nécessité... sociale. Il faut reconnaître que ce côté expéditif a plus de résultats que les communiqués ordinaires des syndicats.


Le commissaire fit signe à Balthazar d'entrer dans son bureau. Il avait l'air maussade.
_ Nous sommes dans les choux . Certes comme le disait Winston Churchill : «  le succès est la capacité d'aller d'échec en échec sans perdre son enthousiasme », mais j'avoue que mon enthousiasme fléchit. La balle qui a tué Angeline Grosbois a été tirée par une carabine Chapuis, dite « challenger » . C'est une carabine de chasse pour grands animaux, à longue portée. Elle est équipée d’un chargeur  amovible de quatre cartouches en calibre 300 Winchester magnum. Très belle arme qui fait des dégâts.
_ Et le mari ?
_ Il est sonné. Il n'a rien vu, ne se souvient de rien. Il dit avoir entendu deux détonations, coup sur coup.
_ Mais où était placé le tireur ?
_ Dans l'école voisine, on suppose. Pas loin. En cette période de vacances il était tranquille. Les Grobois étaient venus voir un terrain où ils commençaient à construire une maison.Les travaux de terrassement sont en cours. Une belle maison avec une vue imprenable sur le château de Thouars. Ils étaient de dos quand ils ont reçu les impacts.
_ Quand même curieux endroit pour une exécution. Et il fallait être au courant de cette promenade sur le coteau. Et cette arme lourde qui arrache une moitié de tête ne semble pas dans les pratiques de notre tireuse.
_ Humpf !!! Tireur, tireuse. On ne connaît même pas son sexe. Vous savez tout est possible. N'importe qui peut signer Carlota Machete, ou Bakounine, ou Che Guevara... Je suis fatigué. Thouars me fatigue. J'imagine que vous n'allez pas tarder à recevoir la revendication de cette Carlota Machete.
_ Je ne manquerai pas de vous en faire part.
_ Merci, le préfet me harcèle, et les services secrets ne vont pas tarder à arriver, s'ils ne sont pas déjà sur l'affaire au train où partent les notables dans cette ville. Et quand la « secrète » arrive ce n'est bon pour personne.

 

Le lecteur eu, le lendemain, tous les détails de cette nouvelle affaire. Balthazar émit néanmoins un doute : « Carlota Machete n'a pas revendiqué ce crime commis par derrière. Cela ne lui ressemble pas d'agir dans le dos des gens. De plus si elle apprécie les carabines de précision on la voit mal manier des armes de luxe ».
A SUIVRE...

Partager cet article

Repost 0
Published by Balthazar Forcalquier - dans LE FEUILLETON
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Les archives de Sapristi Balthazar sur l'ancien blog (over-blog)
  • : Allez sur http://sapristi-balthazar.blogspot.fr/
  • Contact