Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mai 2012 4 03 /05 /mai /2012 04:11

l

troncs-Pas-de-Jeu.jpg

 

 

 

 

 

 

Le long de la Dive, les géants à terre seront bientôt des allumettes qui embraseront, peut-être, des forêts. Jadis, j'étais bûcheron. J'ai fait basculer des arbres entiers, et j'ai vu soudain s'ouvrir des trous béants dans le ciel, et la lumière crue  tomber dans la sciure ororante.

Le chêne sent le pain frais, le platane saigne et l'aulne aussi, le tremble a des parfums d'eau et le pin ceux de Noël.

On dit beaucoup de bêtises sur les bûcherons, mais ils n'abattent jamais un arbre en fleurs.

Ce sont des êtres solitaires qui oeuvrent la tête pleine de pensées.

Parfois ils ont un désir furieux : se rouler nus dans les feuilles mortes. Mais cela, ils ne le disent jamais.

Partager cet article

Repost 0
Published by Balthazar Forcalquier - dans CARTE POSTALE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Les archives de Sapristi Balthazar sur l'ancien blog (over-blog)
  • : Allez sur http://sapristi-balthazar.blogspot.fr/
  • Contact