Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juin 2014 1 02 /06 /juin /2014 04:03

Lucas, talentueux blogueur Thouarsais a donné récemment, mercredi 28 mai, quelques éléments sur la franc-maçonnerie à Thouars

http://www.lecafedelaville.fr/

C'est donc en toute fraternité que j'apporte ma pierre, (comme on dit dans les temples secrets) à cette exploration.

Il s'agit en l'occurrence ( pièce jusqu'alors inconnue) d'un télégramme envoyé par les francs-maçons Thouarsais à Emile Combes alors président du conseil (1902/1905) et fervent anticlérical lequel prônait la séparation de l'église et de l'Etat

"Loge Emancipation Thouarsaise en tenue 19 novembre adresse au gouvernement de la république et en particulier à monsieur Combes président du conseil toutes félicitations pour conduite énergique / l'engage à persévérer dans lutte contre cléricalisme et protéger fonctionnaires républicains contre menées nationalistes. Le vénérable Robley"

C'est d'ailleurs dans la rue Emile Combes que fut installé le temple du Grand Orient ( voir toujours l'article de Lucas), on en voit encore aujourd'hui la trace.

Le Grand Orient athée et anticlérical : il l'est toujours hardiment. Il n'existe plus aujourd'hui de loge du GO à Thouars, il faut aller à Niort pour cela ou à Saumur. Le Thouarsais accueille en revanche une loge de la GLNF ( Grande Loge Nationale Française) qui elle, impose la croyance en une parole révélée ; en Dieu pour faire simple, mais le Dieu que vous voulez entre celui des chrétiens, des musulmans et des juifs.

Parthenay de son côté dispose d'une loge de la GL (Grande Loge) qui n'impose ni ne refuse aucune croyance, et d'une autre de l'obédience opéra d'essence christique ( au sens primitif du terme, donc sans dogme).

Francs-maçons, le télégramme fraternel
Emile Combes

Emile Combes

Partager cet article

Repost 0
Published by Balthazar Forcalquier - dans ici c'est mieux qu'ailleurs
commenter cet article

commentaires

lucas 02/06/2014 07:43

Talentueux... talentueux... Je répondrai volontiers de manière enfantine : "C'est celui qui le dit qui l'est. Na !".

Balthazar 02/06/2014 08:17

Le GO était à l'origine "croyant" donc ni laïque, ni anticlérical, puis il est devenu athée c'est bien ce qui a provoqué des scissions internes et la création d'obédiences qui voulaient préserver leur foi.

lucas 02/06/2014 07:37

Oh merci, voilà un document remarquable. Dans la liste du GO de 1788 figurent deux prêtres ; le GO a-t-il toujours été anticlérical ou seulement laïque ? Je me pose la question.

Présentation

  • : Les archives de Sapristi Balthazar sur l'ancien blog (over-blog)
  • : Allez sur http://sapristi-balthazar.blogspot.fr/
  • Contact